LES LAURÉATS 2019

separateur-laureat-2

LA SÉLECTION FRANÇAISE

L’ÉQUIPE QUI REPRÉSENTE LA FRANCE À STOCKHOLM

« Laver à l’eau dégazée », premier prix national – 2 élèves et leur enseignante partent présenter leur innovation à Stockholm à l’occasion de la finale internationale !

4 élèves de terminale du Club CGénial, club scientifique du lycée André Theuriet de Civray (86), ont travaillé à l’élaboration d’un dispositif permettant de répondre à la problématique de la pollution et des effets parfois allergènes des lessives. Ainsi, Mathylde Sentis, Nils Donk, Adrien Herman et Floriane Caillieret ont cherché à répondre à la problématique suivante : est-il possible de laver du linge sans lessive ?

Ils ont alors testé une idée basée sur une découverte récente montrant que les ions hydroxyde, naturellement présents dans l’eau, peuvent jouer le rôle de tensioactifs si l’on dégaze l’eau. Dans cette étude expérimentale, ils ont démontré que l’on peut laver du linge imprégné d’huile uniquement avec de l’eau, en la dégazant avec une pompe à vide ; le dégazage jouant la double fonction de désorption mécanique et de stabilisation de l’émulsion. Cette recherche pourrait trouver application tant dans l’innovation en matière de lavage du linge que, de manière inattendue, dans les procédés d’émulsification. Les élèves travaillent sur la création d’un prototype de machine à laver permettant d’appliquer cette innovation.

Pour expliquer leur projet, les élèves ont réalisé une vidéo visible ici !

Le deuxième prix national

 

Remis aux élèves du lycée Charlie Chaplin de Décines (69) pour leur projet « Laver sans polluer » !

Pierre Bigou, Emilien Dell’Anna et Vincent Laroudie, élèves de terminale Sciences de l’ingénieur, ont cherché à répondre à la problématique suivante : comment limiter la pollution par les fibres synthétiques lors des lavages en machine ?

Ils ont dans un premier temps déterminé la quantité de fibres produites lors d’un lavage ainsi que caractérisé les fibres au niveau de la longueur et de la largeur en s’appuyant sur diverses expériences. Au fil de leurs recherches ils ont aboutit à la création d’un prototype de filtre en sortie de machine à laver.