LES LAURÉATS 2014

separateur-laureat-2

LA SÉLECTION FRANÇAISE

L’ÉQUIPE QUI A REPRÉSENTÉ LA FRANCE À STOCKHOLM

secop

Lauréats de la catégorie Mobilisation d’un public
« SECOP – Station d’épuration communicante et pédagogique »
Lycée Hoche, Versailles, Yvelines

L’objectif du projet est de réaliser une maquette de station d’épuration communicante afin de pouvoir mobiliser un public le plus large possible au problème sociétal du traitement des eaux. La réalisation de la maquette de station d’épuration automatisée montre le principe des boues activées, de la commande décentralisée, du relevage par vis et dans un contexte d’optimisation de conception afin de maximiser le rendement et ainsi ancrer ce projet dans une optique de développement durable.

LES 2 AUTRES ÉQUIPES LAURÉATES (FRANCE)

f2ei

Lauréats de la catégorie Mobilisation d’un public – La F2EI, Fontaine à Eau Eductive et Intelligente, des sentinelles de l’eau.
Lycée Marseilleveyre, Marseile, Bouche-du-Rhône

La F2EI est l’acronyme de Fontaine à Eau Educative et Intelligente. Suite à un engagement porté à l’occasion du 6e forum mondial de l’eau à Marseille en 2012, l’éuipe des « sentinelles de l’eau » a cherché à développer la sensibilisation dans l’établissement et à mettre en œuvre des solutions techniques pour limiter le gaspillage en eau (fuites, consommations excessives etc.) Ce projet pluridisciplinaire a amené des élèves des Sciences de l’Ingénieur et leur professeur à créer une borne test, à penser des solutions simple et peu coûteuses, réalisées en équipe.

grand-bleu-siwi

« Du grand bleu au vert »
Evaluation du rôle oxydatif de la mer sur la dégradation des déchets métalliques
Lycée de Tour Sainte, Marseille, Bouches‐du‐Rhône

Lors des journées écologiques, une multitude de déchets sont  retirés des rivières et des mers. Parmi ces  déchets, on trouve des voitures, des réfrigérateurs etc. Les élèves, accompagnés de leurs professeurs, ont décidé d’étudier les conséquences de ces métaux immergés sur l’environnement marin. Le projet est de créer un jardin sous-marin scientifique afin de quantifier la dégradation de polluants métalliques rejetés dans la mer et d’envisager l’effet de ces  polluants à proximité des posidonies (plantes aquatiques).

LA SÉLECTION INTERNATIONALE

LES LAURÉATS DU CONCOURS INTERNATIONAL

Hayley Todesco (Canada)

Hayley est à l’origine de l’invention d’une méthode visant à utiliser des filtres à sable pour traiter l’eau polluée par du pétrole et récupérer ensuite cette eau pour réutilisation ; les filtres à sable sont traditionnellement utilisés pour traiter l’eau potable, mais la lauréate les a utilisés pour traiter l’eau polluée issue des bassins de décantation des résidus résultant de l’exploitation des sables bitumineux. La méthode s’avère traiter plus rapidement l’eau que les procédés traditionnels, du fait que le filtre à sable contribue à faire proliférer des bactéries qui dégradent les déchets toxiques.